L’or placérien

Image d’une aquarelle d’une chute le long du ruisseau Black, à Oldham, Nouvelle-Écosse, l’un des districts aurifères de la Nouvelle-Écosse.

L’or placérien résulte de l’érosion par l’eau de vieilles roches aurifères dans le lit des rivières; il se concentre ensuite en aval ou le long des plages où les rivières se jettent dans l’océan.

Mode de dépôt de l’or placérien

L’or placérien résulte de l’érosion d’anciens gîtes d’or par les rivières et du dépôt de l’or sous forme de paillettes ou de pépites ailleurs dans la rivière.

Schéma illustrant le mode de dépôt de l’or placérien.

Les flèches blanches dans ce schéma illustrer le trajet du le courant le plus rapide et le plus fort, qui récure le côté du lit de la rivière. Le courant érode la berge et repousse le coude dans la direction des flèches rouges. L’or déposera où le courant plus lent permet l'or s'enfoncer. Cela peut se produire en aval des obstacles qui bloquent le courant, comme les grosses roches et les troncs d’arbres ou à l'intérieur des coudes des méandres.

L’or se depose aux endroits où le courant est le plus faible, comme à l’intérieur des coudes des méandres et en aval des obstacles tells que grosses roches ou des troncs d’arbres. Les pépites d’or s’accumulent dans le sable et le gravier au fil du temps. Lorsque l’érosion entraine une migration de la rivière. Ces depots d’or migrant en meme temps que la rivière et forment de longues trainees minéralisées qui font le Bonheur des chercheurs d’or placérien.

Image d’une batée noire renfermant du gravier et de l’or qui illustre la façon dont l’or est séparé du gravier par bateyage.

L’or dans la batée illustrée est de l’or placérien de la Nouvelle-Écosse.

On peut extraire l’or placérien par lavage à la bate. Le chercheur d’or ramasse des sédiments et de l’eau dans la rivière avec sa batée et remue le tout. L’or étant plus lourd que les sédiments, il demeure au fond.

Carte géologique de la Nouvelle-Écosse illustrant des endroits où des gîtes d’or placérien et d’or du substrat rocheux peuvent être présents dans la province.

Cette carte illustre les secteurs où l’on peut trouver des gîtes d’or de substrat rocheux et d’or placérien à l’intérieur de la province, ainsi que la géologie sous-jacente.