Qu’est-ce qui rend l’or particulier?

L’or est un métal naturel. Il est prisé non seulement pour son éclat attrayant, mais également pour son vaste éventail de qualités uniques qui en font un métal précieux à utiliser dans les domaines de la bijouterie, de l’électronique, de la médecine et de l’alimentation.

Photographie d’un petit « bouton » d’or représentant un gramme d’or.

Photographie d’un petit « bouton » d’or.

NSM982GE1.3

Photographie d’une feuille d’or représentant un mètre carré d’or.

Image d’une pellicule d’or tellement mince qu’elle peut facilement se plisser et se déchirer.

L’or est tellement mou et malléable qu’on peut marteler un gramme d’or pour en faire une feuille d’un mètre carré. La malléabilité de l’or en fait un métal très recherché par les bijoutiers and artisans.

Tenue protectrice

Photographie de l’astronaute canadienne Julie Payette dans sa combinaison de vol à côté de son casque.

L’astronaute Julie Payette, de l’Agence spatiale canadienne, spécialiste de la mission STS-1

NASA

L’or est un excellent conducteur d’électricité et il réfléchit la chaleur et la lumière. Les casques des astronautes sont recouverts d’une fine couche d’or reflétant les dangereux rayons du soleil.

Nourriture et boissons

Photographie d’une bouteille de Goldschlager, liqueur qui contient des feuilles d’or.

L’or n’est pas toxique ni allergène et il n’a aucun goût. Il est par conséquent sécuritaire pour les gens de le consommer. On l’ajoute souvent en petites quantités à des desserts et des boissons spéciales – pour une touche spéciale de prestige. Une bouteille de 750 ml de liqueur Goldschläger ® renferme environ un dixième de gramme d’or. Cela représente environ 5 $ selon les cours de 2012.

Appareils électroniques

Gros plan de l’intérieur d’un BlackBerry illustrant l’or utilisé dans ses circuits.

« Il y a de l’or dans les téléphones intelligents ». L’or conduit l’électricité, il ne rouille pas et il ne se ternit pas. Ces propriétés en font un métal très utile dans le domaine de l’électronique, en particulier dans la circuiterie des cellulaires. Chaque cellulaire renferme en moyenne 0,001199 onces troy d’or, ce qui représente environ 2 $ selon les cours de 2012.

Tout ce qui brille n’est pas or

Photographie d’un gros échantillon d’or de la Nouvelle-Écosse renfermant 17,7 onces troy.

Or d’un emplacement inconnu en Nouvelle-Écosse, 17,7 onces troy d’or.

NSM: 982GE1-1.

Échantillon de pyrite illustrant les structures cubiques qui s’y forment  fréquemment comparativement à l’or.

Pyrite, Beaverbank, Nouvelle-Écosse. Prêt de Fred Walsh, prospecteur.

La pyrite est un métal brillant et doré que les gens prennent souvent pour de l’or : on l’appelle « l’or des fous ». Examinez attentivement les différences : la pyrite est d’une teinte dorée proche du laiton et a souvent la forme de cubes. L’or est d’une teinte dorée brillante et rayonnante, et il a généralement la forme d’un fil, de feuilles ou de pépites.