Création des districts aurifères

Detail d’un carte de plan détaillant la concession foncière du district aurifère d’Oldman

Lors de l’annonce de la découverte d’or sur la côte est de la Nouvelle-Écosse en 1860, des centaines de personnes se sont précipitées dans la région, armées de pics et de pelles. La scène était chaotique et les propriétaires fonciers ont demandé la protection du gouvernement.

Deux districts aurifères ont été établis en 1861 et d’autres ont suivi au fur et à mesure que les nouvelles des découvertes d’or dans divers endroits le long des côtes est et sud de la Nouvelle-Écosse ont entraîné une course affolée de gens pleins d’espoir. La Nouvelle-Écosse comptait au total dans les diverses régions de la province 65 districts aurifères dont les terres étaient arpentées en lots de 50 pieds sur 20, concédés à bail par la Couronne.

Carte de plan détaillant la concession foncière du district aurifère d’Odlman vers 1864

Carte de plan du district aurifère d’Oldham vers 1864.

Collection de photographies minières historiques du ministère des Ressources naturelles de la Nouvelle-Écosse

Detail d’un carte de plan détaillant la concession foncière du district aurifère d’Oldham vers 1864

Detail d’un carte de plan du district aurifère d’Oldham vers 1864.

Collection de photographies minières historiques du ministère des Ressources naturelles de la Nouvelle-Écosse

Aquarelle montrant deux hommes à l’entrée d’un puits de mine d’or à Oldham, N.-É.

District aurifère d’Oldham, Whitehead, N.-É. vers 1870. Aquarelle par Frederick B. Nichols

AGNS: 2011.264

Photographie de trois hommes autour d’un treuil installé au-dessus d’un puits de mine.

Titulaires de concessions dans le district aurifère de Goldenville.

Collection de photographies minières historiques du ministère des Ressources naturelles de la Nouvelle-Écosse.

Les Néo-Écossais avaient l’intention d’éviter toutes les tribulations des ruées vers l’or désorganisées de la Californie et de l’Australie.

« Dans d’autres pays, la découverte d’or a attiré vers les mines des multitudes de toutes sortes de gens parmi lesquels les insouciants et les débauchés représentaient souvent une proportion importante. Le vol, les émeutes et les meurtres ont caractérisé ces milieux mixtes, tant en Californie qu’en Australie. En Nouvelle-Écosse, l’extraction de l’or, comme tout le reste, s’est développée dans un esprit ordonné et respectueux des lois. » Howe, 1861.